• Quelles que soient les difficultés, les obstacles qui ne manqueront pas de se dresser devant le nouveau gouvernement et la nouvelle chambre grecs, la voie à suivre ne peut être que celle inaugurée par ce vote majoritaire de ce dimanche 25 janvier. La voie anti-austéritaire. Chaque acte posé pour anéantir les méfaits de l'austérité et déployer une dynamique de reconquêtes sociales sera soutenu sinon impulsé par le peuple souverain dont la confiance s'accroîtra et poussera à avancer avec assurance et détermination vers les buts annoncés. Défaire l'ancien système, faire ce qui a été annoncé, parfaire la démocratie, c'est la tâche à laquelle s'attèlent nos amis grecs. Portons leurs aspirations, elles sont aussi les nôtres.

    Daniel Mérino


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :