• Avant le trou noir

    primaires-ps

    Ainsi le PS vient d'adopter son système de primaires pour l'élection présidentielle de 2012.

    Cette décision nous concerne d'autant plus que le PS veut aspirer toute la gauche dans ce trou noir de dépolitisation et personnalisation. Les conditions de cette primaire en apportent la preuve éclatante. Il ne s'agit pas seulement de désigner le candidat du PS. Il s'agit en effet de faire choisir le candidat des formations de gauche qui souhaitent participer aux primaires (de quelles formations s'agit-il ?) par « tous les sympathisants qui espèrent une victoire de la gauche en 2012 » à qui il serait juste demandé « d'adhérer à une déclaration de principe (via un émargement) s'engageant à soutenir les valeurs de la gauche ». Imaginez un instant le PG organisant des primaires ouvertes aux électeurs socialistes pour régler ses débats internes ! Quelle arrogance ! La proposition du PS ne cherche pas à reconnaître la diversité de la gauche mais à l'effacer. Quelle différence avec l'attitude du Front de Gauche ou des Verts qui reconnaissent clairement l'existence de trois espaces politiques différents à gauche... et donc celui du Parti socialiste.

    Pendant des mois décisifs, une énergie considérable va être gâchée non à éduquer politiquement contre la droite mais à une compétition de personnes arbitrée par l'opinion des passants dans la rue... et donc par les sondages. Le résultat est connu d'avance : donner les clés aux producteurs de l'idéologie dominante interdit les changements essentiels. C'est pourquoi nous cherchons au contraire une révolution citoyenne rendant possible la rupture écologique et sociale. Nous en déduisons la nécessité de formes de lutte partidaires et d'une organisation institutionnelle opposées à la logique conservatrice et autoritaire de la Cinquième République. C'est pourquoi nous pensons que la gauche doit choisir une toute autre voie que les primaires du PS. Nous partageons cette idée avec la majorité des Verts dont nous venons de rencontrer la direction. Et nous sommes avouons-le stupéfaits d'avoir lu Pierre Laurent envisager la participation des communistes aux primaires comme une option possible à arbitrer par ceux-ci d'ici juin 2011. Franchement ce n'est pas sérieux. C'est sans attendre qu'il faut mettre clairement le Front de Gauche à distance de ce trou noir.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :