• Campagne Paix juste et durable au Moyen-Orient

    Gaza on n'oublie pas !

    Un an après l’agression meurtrière contre Gaza, le projet de marche pour la paix et la liberté a mobilisé les militants pacifistes. 1400 personnes venues de 43 pays étaient rassemblées au Caire pour entrer dans la bande de Gaza et apporter le témoignage de la solidarité internationale active à la population qui vit dans des conditions terribles :l’électricité manque, les produits de première nécessité, les médicaments, les matériaux de reconstruction...

    Occupation des trottoirs de l'ambassade de France au Caire, actions de désobéissance civile, manifestations...
    Devant l'interdiction pour les marcheurs de pénétrer dans la bande de Gaza, des démarches ont été organisées en urgence y compris à Paris. Une délégation comprenant une dizaine d’organisations a rencontré un conseiller de l’Ambassade d’Egypte qui nous a rappelé la responsabilité première d'Israël bien sur et celle de notre gouvernement et de l’Union européenne qui ne font guère de démarches concrètes pour la levée du siège de Gaza et qui laissent Israël agir en toute impunité. Le 31 décembre et le 1er janvier, la mobilisation a été massive au Caire, à Jérusalem, à Bil’in et ailleurs contre le blocus de Gaza. A Paris une centaine de personnes se sont rassemblées le 31 devant le Ministère des affaires étrangères. Le conseiller de Bernard Kouchner avait promis de faire des démarches pour que des européens puissent entrer à Gaza. Ont-elles été faites ? en tout cas elles n’ont pas eu d'effet. Seule une délégation d'une centaine de marcheurs a pu entrer à Gaza.
    D’ores et déjà l'idée a été lancée d'initiatives pour la levée du Blocus de Gaza durant le mois de janvier.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :