• Le vote nécessaire

    De quel moyen disposent les Français pour changer leur vie. Changer leur vie, c’est-à-dire changer le cadre et le fond du tableau dans lequel ils sont les personnages principaux, à la fois éléments figurant dans le tableau et auteurs du tableau ?

    À ce jour, et si l’on a renoncé à penser tout changement révolutionnaire dans un cadre de  violence, armée ou pas, la voie des urnes est la seule possible. Pourtant, depuis que la France a noué sa destinée au régime républicain, jamais on n’a vu surgir des urnes quelque révolution que ce soit. Des « progrès » ont été enregistrés, des reculs aussi, liés les uns et les autres aux rapports de force inhérents au système dans lequel s’inscrit notre République. Or de République en République et donc de Constitution en Constitution, la France, depuis la grande Révolution de 1789, a marché de conserve avec un capitalisme protéiforme, capable d’ajuster ses appétits insatiables aux innombrables avancées démocratiques. Ce capitalisme, productiviste et destructiviste, est le cadre du tableau dans lequel se donne à voir le spectacle de la République dont les personnages ne se souviennent plus qu’ils sont des acteurs, oublieux qu’ils sont du cadre qui les enserre. Il leur faudra donc rompre l’harmonie qui règne sur la toile en explosant le cadre. Mais de quelle sorte d’explosif parlons-nous ? Point n’est besoin de cocktails Molotov. Un bulletin de vote peut suffire, contre toute apparence. L’urne peut devenir la ruine du système. Comprenons par système le capitalisme productiviste et destructiviste ! Des votes s’ajoutant un à un jusqu’à des millions pour former un peuple réclamant sa Constitution et assumant de rompre pour enfin sortir de l’ombre font plus que force ni que rage.

    La France insoumise est ce vote qui rend seul possible cette métamorphose du tableau et du cadre où le personnage est aussi l’auteur.

    En 2017, le vote Jean-Luc Mélenchon est le vote nécessaire.

     

    Daniel Mérino


  • Commentaires

    1
    danielle m.
    Jeudi 10 Novembre 2016 à 22:02

    Très bon texte ,Daniel .

    Tes arguments conduisent à cette évidence que le vote Mélenchon EST le vote nécessaire.

    C'est celui de la raison et en même temps celui qui nous ouvre les portes d'un avenir dont nous pouvons et

    devons être les acteurs.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :