• Que veut la direction d'EDF-GDF ?

    WP Remix
    par Gauche Unitaire

    Depuis 16 jours deux syndicalistes d’EDF-GDF, Yann Cochin et René Michel Millanbourg, responsables de Sud-Energie, en solidarité avec un autre syndicaliste licencié en tout arbitraire, mènent une grève de la faim, avec le soutien des autres syndicats de l’entreprise, pour imposer la levée de cette sanction.

    D’un côté, des militants attachés à ce que devrait être le service public de l’énergie et défenseurs des libertés syndicales. De l’autre, la direction d’une entreprise géante, dont dépend toute l’économie du pays, et qui déploie sa puissance à l’échelle mondiale.

    L’acharnement de celle-ci à écraser ceux-là doit inquiéter toutes celles et tous ceux qui mesurent quelle menace fait planer sur notre société et sur les libertés un tel mépris pour le service public et le droit de grève.

    La mobilisation de toutes les forces progressistes et démocratiques aux côtés des grévistes est urgente.
    Il faut, tous ensemble, imposer la levée des sanctions, infligées pour fait de grève, à l’encontre des salariés et syndicalistes d’EDF-GDF. Il faut imposer la réintégration de Nordine Mahroug et Rodolphe Barres, licenciés en total mépris du droit du travail et des libertés syndicales.

    Le 29 décembre 2009

    Bureau national de Gauche unitaire


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :