• Règle d'or : la grande capitulation

    Règle d'or en Espagne : non au coup d'État financier !

    Par 316 voix contre 5, le Parlement espagnol vient d’adopter la constitutionnalisation de la "règle d'or". Une coalition de députés sociaux démocrates et libéraux en déroute vient d’abandonner sa souveraineté budgétaire et de graver dans le marbre constitutionnel un dogme imbécile.

    Je conteste cette course à l’austérité qui conduit l’Europe à l’effondrement économique.

    Je dénonce ce coup d’état financier qui place les exigences des banques au-dessus de la souveraineté populaire.

    Je déplore la capitulation des députés sociaux-démocrates qui pouvaient refuser cela.

    Je soutiens les syndicats et les indignés espagnols qui réclament la tenue d’un référendum sur cette prétendue « règle d’or ».

     

    Communiqué de presse du 02/09/2011


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :